Quels sont les avantages de la loi Hamon ?

Le renouvellement automatique des contrats d’assurance auto posait problème aux automobilistes avant que la Loi Hamon ne rentre en vigueur en 2014. Grâce à celle-ci, la résiliation de contrats d’assurance auto a été simplifiée. En effet, la Loi Hamon propose de nouvelles règles  de résiliation de contrats disponibles sur www.bordeaux-credit-immobilier.fr et cela depuis sa mise en application le 1er janvier 2015. Avec ces révisions, la Loi Hamon propose de nombreux avantages pour l’automobiliste.

Résilier un contrat à n’importe quel moment

loi-hamon.jpg

La gestion du contrat d’assurance auto toujours été source de problème pour le conducteur avant l’introduction de la Loi Hamon. La résiliation d’un contrat d’assurance auto est une démarche assez compliquée s’il devait vendre sa voiture ou s’il changeait d’adresse. Autant dire que cette démarche est presque impossible avec la complexité des procédures, par exemple il ne pouvait résilier le contrat la même année où il l’a souscrit. Aujourd’hui, grâce à la Loi Hamon, la résiliation de contrat est possible à tout moment et elle prend effet 30 jours après l’émission de la demande à la compagnie d’assurance.

Une procédure de résiliation de contrat d’assurance facilitée

resiliation-de-contrat-dassurance.jpg

La Loi Hamon épargne également les conducteurs des démarches administratives assez lourdes. Désormais, il appartiendra aux compagnies d’assurance de gérer en interne les dossiers contrats clients, ce qui veut dire que les procédures de résiliation ne sont plus à la charge du conducteur. Il suffit donc pour celui-ci d’écrire une lettre recommandée pour que la résiliation soit effective et c’est à l’assureur de s’occuper des procédures associées. La Loi Hamon permet également au concerné de souscrire de suite un nouveau contrat d’assurance auto une fois qu’il aura obtenu la résiliation de son ancien contrat.

Absence de frais de résiliation avec la loi Hamon

Enfin, la meilleure nouvelle qui arrive avec l’application de la Loi Hamon est qu’il n’existe aucune pénalité, ni frais endossés par le conducteur lors de la résiliation du contrat. Au contraire, il revient à l’assureur de rembourser le solde de ses cotisations, lorsque la résiliation sera effective.